Clonage Ikédien

Clonage Ikedien

 

3

 

Pour ce qui est des copies, la meilleure plagieuse est Ikeda elle même.

En effet trois de ses héroïnes  succèdent à Oscar avec beaucoup de ressemblances : grandes, blondes et surtout androgynes !

 

oe

Rei Asaka - Oniisama E

Allure androgyne, idole des filles de son école, toujours habillée dans un style masculin dandy,  Rei est surnommé St Just par les élèves du Lycée, parce que c'est son auteur fétiche. Clin d'œil volontaire à Versailles no Bara ? Les points communs ne s'arrêtent pas là, elle entretient une relation d'amitié forte avec la Capitaine de l'équipe de basket, Kaoru Orihara, dont le physique est très proche de celui d'André Grandier. Elle vit aussi une amitié amoureuse avec la jeune Nanako dont le caractère et le physique rapellent beaucoup la douce Rosalie Lamorlière. La Présidente du Cerle des élèves, Fukiko Ichinomiya ressemble beaucoup à Marie-Antoinette et règne littéralement sur le Lycée. L'idôlatrie des autres élèves n'est pas non plus sans rappeler les femmes de la cours admiratives du beau Colonel.

Rei est pourtant très différente dOscar. Cherchant à oublier des problèmes familiaux, Rei s'évade à travers les paradis artificiels. Cachets et autres drogues rythment son quotidien. Elle vit seule, dans un appartement aux murs tapissés de miroirs et passe des heures au téléphone à écouter l'horloge parlante.

 

Julius Von Alensmeïer - Orpheus no Mado

Comme Oscar, c'est une volonté familiale qui la contraint au travestissement. La mère de Julius, Renate, fait passer sa fille pour un garçon et se fait épouser par son père, Alfred Von Alensmeïer qui n'a pas d'héritiers mâle. A sa mort c'est Julius qui héritera de la fortune familiale.

Julius à deux sœurs, Maria-Barbara et Annelote. La première ressemble beaucoup à Oscar lorsqu'elle se rend au bal habillée en femme, mais en brune. Julius fréquente une académie de musique St Sébastien. Une des fenêtres de ce conservatoire est emprunte d'une légende : on aperçoit à travers cette fenêtre la personne qui sera son grand amour... mais aussi tragique car cet amour est voué au malheur.

Un jeune élève de l'académie Isaac Gotthilfe Weischeit, un prodige du piano, aperçoit Julius de cette fenêtre. Julius quand à elle aperçois Klaus von Maschmidt, un violoniste. Elle en tombera amoureuse... Quiproquos, triangle amoureux, vengeances, meurtres, folie, jalousies et Révolution Russe, cette histoire est plus sombre et dramatique que Versailles no Bara.

Julius est très différente d'Oscar, elle vit sa condition comme un calvaire et ne songe qu'a s'en libérer. Elle finira dans la folie. Klaus quand à lui n'est pas sans évoquer, de par son physique et son goût pour la fuite, à Monsieur de Fersen.

 

 

Claudine - Claudine !

Seule fille et plus jeune d'une fratrie de garçons, Claudine de Montesse aurait voulu être un homme. Elle s'habille  garçon et aime à se faire appeller Claude dès son plus jeune âge. Elle tombera amoureuse d'une jeune fille et vivra un belle histoire avec elle avant de se voir trahie. Désespérée, Claudine choisit la mort.

Ce manga en un volume d'ikeda, traite d'homosexualité féminine mais aussi de transexualité. Claudine est un homme né dans un corps de femme à une époque où on ne pouvait pas changer les choses...

 

 

 

RETOUR AU SOMMAIRE

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×