Bio et Galerie d'Akio Suggino

 

 Akio Sugino - 杉野昭夫

 

Akiosugino

 

 

Date de naissance : 19 sept. 1944
Né à : Sapporo (Hokkaido - Japon)
Profession principale : Character-designer, Directeur de l'animation

Akio Sugino est né le 19 septembre 1944, à Sapporo, le sixième enfant d’une famille qui en comptera au final sept. Toute la famille s’installe à Kitami vers 1952.En 1959, le jeune Akio Sugino, élève du lycée privé Hokuto, publie ses premières œuvres dans les magazines Kage et Machi spécialisés dans les mangas, et remporte ses premiers prix de dessinateur-mangaka. Il entamera par la suite une carrière chez Mushi Production pour un salaire mensuel de départ de 5000 yens. Son auteur favori est Shûgorô Yamamoto, et le mangaka qu’il admire le plus est Tetsuya Chiba. Il avoue d’ailleurs que son travail et son style sont influencés par les œuvres de Morimi Murano et Tetsuya Chiba. Il éprouve un profond respect pour Akira Kurosawa. Il aime les chats et la mer, sa couleur préférée est le bleu et celle qu’il déteste, le violet. Sa saison de prédilection est l’automne, il éprouve une sorte de phobie des fleurs de cerisiers qui tombent à peine épanouies au printemps. 

Il est l'un des plus grands "character designer" de la société TMS. 
Il est spécialisé dans le style "gekiga", c'est à dire réaliste.
En France, outre Cobra, il reste connu pour avoir avoir assumé les designs de Cat's Eye, Rémi sans famille, Black Jack, L'île au Trésor ou encore la 2nde moitiée de Lady Oscar (avec Michi Himeno, et Shingo Araki, celui qu'on ne présente plus depuis son extraordinaire travail sur Saint Seiya - Les Chevaliers du Zodiaque). Il travaille souvent avec son inséparable ami et producteur, Osamu Dezaki avec qui il entrera dans les studios Tezuka (du nom d'un des plus célèbres auteurs de mangas).

 

    

 

En 1977, Dezaki et Sugino arrivent à la rescousse sur la deuxième moitié de Versailles no Bara ("Lady Oscar", 1979-80), où le réalisateur Tadao Nagahama (Ulysse 31) vient de renoncer à son poste suite à un conflit avec Reiko Tajima, la voix d'Oscar. Notre duo magique en retrouve ainsi un autre, celui formé par Shingo Araki et Michi Himeno. Ces derniers s'occupent du character-design principal, tandis que Sugino est attaché au character-design des personnages secondaires. Il n'est d'ailleurs pas inutile de préciser à ce stade qu'Araki et Himeno furent considérablement influencés par le style Sugino, ce qui se fera sentir non seulement sur la seconde moitié des aventures d'Oscar de Jarjayes mais également dans toute la suite de leur carrière. 

Le "style" Sugino :

Le style d’Akio Sugino se reconnaît entre tous, car il est unique. Les personnages sont stylisés, grands et élancés, pourvus d’attributs mis en valeur par le dessinateur. Il sait en effet créer ce que l'on surnomme communément des "gueules", à savoir des personnages au charisme impressionant, qu'ils soient héros ou ennemis les hommes sont athlétiques, les femmes sensuelles et plutôt "occidentales" (rappelant beaucoup les superwomen des comics).

 

    

 

Le jeu des yeux, cils et sourcils dessinés avec un soin méticuleux pour donner des regards perçants aux personnages ajoute encore à l’expressivité des visages. Les cheveux, souvent frisés ou en bataille, se retrouvent dans des coiffures abracadabrantes, mais séduisantes, et sont toujours animés de façon très réaliste. Les grandes bouches aux fines lèvres s’accordent parfaitement avec le jeu expressif des yeux. Les personnages principaux ont souvent un nez grec, et les personnages secondaires, un nez fuyant. Les méchants sont assez caricaturaux avec leurs mentons crochus et nez "véruqueux". Les lumières et les ombres sont traitées avec une grande souplesse. En bref, le style d’Akio Sugino se définit par l’élégance de son trait, l’expressivité de ses personnages et la singularité de ses jeux d’ombres. Enfin, trait caractéristique du personnage : ses dessins crayonnés de toutes beautés qu'Osamu Dezaki exploite à merveille à chaque moment fort dans une scène.

 

 

 

 



Cette Biographie est un mix entre celle de Joe Gillian sur Planète Jeunesse et celle de Arion et Joe Gillian sur Cobraworld. 

La bio de la page Cobraworld est particulièrement complète et détaillée, n'hésitez pas à la lire.

 

Autre superbe Bio de Sugino sur Dossier Cyna

 

 

Akiosugino auto 1

 

Sugino et Desaki

(ce dessin vient de la page de la bio de Sugino de Cobraworld)

 

 

Ses dessins pour la Rose de Versailles

 

 

           

        

  

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×