KAMIJO 2014


2014

 

En avril, la sortie d'un nouveau single est annoncée, pour le 18 juin : "Moulin Rouge -日中字幕​-", un maxi single. Le trailer : 


Le CD contient trois titres "Moulin Rouge", "Trésor" et "Tsuioku no Mon Amour​ - 追憶のモナムール​ "
 

    

"Moulin Rouge" est étonnant, un style cabaret complètement différent de son style habituel, son look aussi est inédit, un chapeau claque, de la fourrure et le retour du rouge à lèvres. J'avoue, j'ai du mal avec la chanson, le look et le clip, question de goût personnel... Kamijo en parle comme d'une "party song" pour faire la fête et s'amuser. Il dit aussi que c'est comme le huitième mouvement de "Symphony of the Vampire", je ne vois pas trop où, la vision de l'artiste m'échappe pour le coup. 
"Trésor" est aussi atypique, très sobre dans l'instrumentation. Un accordéon des violons, la voix de Kamijo filtrée comme sortant d'une vieille radio au début. Une vidéo très nostalique en noir et blanc. On y retrouve des images de "Symphony of the Vampire", une mélodie qui reprend les notes de "Royal Tercet
", ça ressemble à un générique de vieux film, c'est poétique, un peu le Paris rétro d'antan qui fait rêver les touristes, ça peut paraître cliché pour nous mais n'oublions pas qu'il est japonais. 

 

  

Un making off de la vidéo était dispo dans une des versions du single :


vidéo supprimée par warner, je ne désepère pas de la retrouver. 

 

 

Un mois après l'annonce de la sortie de "Moulin Rouge" en juin, un autre single est annoncé pour le 16 juillet : "Yamiyo no Lion". C'est encore un Maxi Single avec trois titres chantés et leur versions instrumentales : "Yamiyo no Lion", "Bastille" et " 運命 - Unmei-". Le 19 juillet, jour de son anniversaire, Kamijo donne son premier concert en Oneman au Japon. 

    
le costume de scène blanc et or


Une vidéo promo a été faite pour le premier titre seulement, pour les autres j'ai mis en lien de deux versions live, la mise en scène de "Bastille" est vraiment thêatrale et originale. 

   
 

Peu après les annonces des singles on annonce la sortie se son premier album complet, "Heart" pour le 24 septembre.  

Les pistes de l'album : Vive le Roi - ROSE CROIX - 闇夜のライオン - Louis ~艶血のラヴィアンローズ~ - Death Parade - Romantique - 抱きしめられながら - Moulin Rouge - サンクチュアリ - 片手に夢を持つ少女 - 追憶のモナムール - Heart - Presto (version acoustique) 


écoute sur youtube
 
On retrouve sur l'album des titres déjà sortis en single, une version différente de "Louis ~艶血のラヴィアンローズ~ " qui est plus métal symphonique et de "Presto" qui elle est juste au piano. Je n'aime pas tout sur cet album et je suis un peu déroutée car il n'est pas aussi homogène que le mini album dans les titres proposés. Il y a un peu de tout, des choses dans la continuité de "Symphony of the Vampire" et des ballades plus dans la veine de ce qu'il faisait avant "Versailles" avec un son plus variété (ce n'est que mon ressenti). On y trouve trop de différents styles, après c'est une question de gôut personnel. Il y a certainement une cohérence dans son processus créatif qui échappe à l'écoute que j'en ai. L'homogénéité de l'album réside surtout dans l'histoire qu'il raconte...
Reste néanmoins de belles pépites comme cette version de "Presto" qui est tout simplement sublime dans sa sobriété. Il se détache là complètement de Versailles, revient à des inspirations qu'il avait eu avant tout en prenant un autre chemin. Toutes ces balades sont un retour à ce qu'il faisait avant Versailles avec une instrumentation plus riche. 
 
 
La vidéo promo de "Heart"
 

  
le costume de Heart

 

2014 fut une année très chargée en sorties, et en lives car il a tourné un peu partout dans le monde et en France comme le concert du 4 juillet au Divan du Monde qui fut son premier concert Solo en France ( et si on lit l'article en lien ça serait le premier live Solo tout court... ). Ce fut aussi sa seule date européenne. 
 

Différents rapports de ce concert pour se faire une idée, je met volontairement des articles élogieux et d'autres plus circonspects, il faut rester objectif : par Nana, Zero Yen Media, JaME world, Ongaku Dojo, Nerimaku. Ce qui ressort pour tous ces articles, c'est le professionnalisme de l'artiste, pour le reste son Égo, ou la thématique "Vive le Roi" des spectacles semble gêner un peu. L'artiste est certes égocentrique mais n'oublions pas que le thème est royal et qu'il joue au monarque sur scène. C'est un jeu, un rôle, un personnage. Que l'homme se mélange au personnage dans la perception qu'on en a et que la confusion se fasse est naturel de toute façon. 
 


Il a d'ailleurs été en dédicace à la Japan Expo de Paris la veille de ce concert, le 3 juillet. Il fut ce jour là interviewé par Coyote Mag.

  
Kamijo à la Japan Expo


Pour ses concerts en France (et aussi sur le continent Américain nord et sud semble t'il), il collabore avec B7Klan/Torpédo Productions pour l'organisation. Leur première collaboration semblerait avoir été le concert au Château de la Charbonnière près d'Orléans avec Versailles en 2011 et ce lieu avait vraiment ravi l'artiste.  

Année chargée en concerts et aussi en promos et participations à des évènements particuliers.
Le 10 octobre il donne un live accoustique avec CD Japan en direct. Il chante depuis son studio d'enregistrement accompagné à la guitare par Meku. Les titres chantés sont : 
1. "Tsuiko no Mon Amour "- 2. "Lillie Charlotte" -3. "Romantique". Cette version de Lillie Charlotte est tout simplement sublime (avis personnel et donc totalement subjectif...)


Le 12 octobre, Kamijo participe à une manifestation au Japon, le festival Agri'Art où il défile en compagnie d'autres personnalités publiques telles que Kimura U, Lena Fuuji et Akie Abe qui est l'épouse du Premier Ministre japonais. Photos trouvées via Twitter, vous pouvez en voir d'avantage regroupées sur la page Facebook de Kamijo France. 

    

Une vidéo du passage de notre Vampire trouvée ICI. Cette cape semble bien encombrante...

L'event d'Hallooween le voit se produire sur scène avec Hizaki. 

  

 

L'album heart donne lieu aussi à une nouvelle collaboration avec Artemis Classics. La collection Heart se situe dans la continuité de "Symphony of the Vampire".

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×