A Paris

  • Rosalie Lamorielle :

Rosalie est une jeune fille pauvre qui vit à Paris avec sa sœur Jeanne et sa mère. Douce et serviable, elle est tout le contraire de Jeanne. Elle reste auprès de sa mère malade et travaille durement pour pouvoir lui payer des médicaments et de quoi les nourrir toutes les deux. Malheureusement, la crise financière du pays est telle que personne ne veut l'embaucher. Désespérée, elle tente de vendre son corps. C'est ainsi qu'elle tombe sur Oscar qui, choquée et apitoyée par le sort de la jeune fille de seulement 12 ans, lui donne un peu d'argent et lui demande de ne plus jamais refaire cette erreur. Rosalie trouve finalement du travail chez Rose Bertin, la couturière de la reine, mais pendant ce temps, sa mère est renversée par le carrosse de Mme de Polignac. Avant de mourir, Nicole Lamorielle révèle à Rosalie qu'elle n'est pas sa véritable fille. Rosalie est la fille d'une noble dame prénommée Martine Gabrielle. En cherchant à venger sa mère, Rosalie arrive par erreur chez les Jarjayes où elle est recueillie. Ses rapports avec Oscar sont assez trroubles, elle la voit comme un homme bien que sachant son secret, elle en tombe amoureuse alors que celle-ci la considère plutôt comme sa petite sœur. Grâce à Oscar, elle est invitée aux bals de la cour, où elle découvre que Mme de Polignac est sa véritable mère.

Après la mort tragique de Charlotte, la fille officielle de Madame de Polignac, la Comtesse tente de revenir vers sa fille Rosalie. Par la douceur d'abord, mais la jeune fille reste sourde à ses larmes. C'est alors qu'éclate l'affire du collier et les intrigues de Jeanne de la Motte. Apprenant son lien avec la sombre Comtesse , la Polignac fait chanter rosalie et menace de tout révêler oà la Reine et de mettre ainsi Oscar dans l'embarras. Rosqalie cède et part vivre chez les Polignacs. La Comtesse tente de la marier de force au Duc de Guise qui devait se marier à Charlotte de Polignac, mais Rosalie fuit vers Paris ou elle considère que c'est sa véritable place. Elle vient en aide à Oscar, bléssée par le masque noir et refuse de retourner chez les Jarjayes. Lorsqu'Oscar relâchera le Masque Noir, allias Bernard Châtelet, elle l'enverra en convalescence chez Rosalie, à Paris. C'est durant cette période qu'ils tomberont amoureux et se marieront. Lors de l'emprisonnement de la reine à la Conciergerie, elle se fait attacher à son service pour adoucir ses derniers jours.

Avec Bernard, c'est un des rares personnages à être vivant à la fin de l'histoire.

Dans le manga, Rosalie se nomme Lamorlière. Son destin diffère un peu de l'anime. Pour commencer,  dans l'anime Charlotte reste très hautaine et désagréable avec Rosalie, alors que leurs rapports changent dans le manga, elle fait un peu plus connaissance avec Charlotte lors d'une réception à la cour, et la petite lui fait des confidences comme à une sœur. En outre, après sa fuite de chez les Polignacs, lorsqu'Oscar la retrouve à Paris, Rosalie retourne vivre che les Jarjayes. C'est là bas qu'elle rencontre Bernard et tombe amoureuse de lui. Elle quitte le manoir des Jarjayes en même temps que Bernard pour aller vivre avec lui.

Globalement, le personnage de Rosalie est plus mature dans l'anime, dans le manga elle pleure beaucoup plus. Elle se laisse moins porter pas les évènements et prend braucoup plus sa vie en main dans la version animée.

Bernard Châtelet / Le masque noir

Également connu comme le Masque Noir, Bernard Châtelet est un révolutionnaire de la première heure. Journaliste et avocat, il se battra toujours pour les plus faibles et les plus pauvres. Son cœur d'or lui fera venir en aide à Rosalie à la mort de la mère adoptive de cette dernière. Puis pour aider les plus pauvres de Paris, il vole aux riches pour donner aux pauvres, tel Robin des Bois. Oscar est chargée de l'arrêter. Lors d'une course-poursuite, il blesse malencontreusement André et se réfugie chez les Jarjayes où il enlève Rosalie. Lors de son arrestation par Oscar, une bagarre se déclenche et Rosalie, ne l'ayant pas reconnu, lui tire dessus. Il est soigné par elle au château des Jarjayes. Oscar le cache et le protège quand elle apprend que Rosalie est amoureuse de lui. Ils partent et vont vivre à Paris. Lorsque les soldats d'Oscar sont emprisonnés, c'est lui qui motive le peuple pour manifester et ainsi obtenir la délivrance des 12 militaires. Le 12 juillet 1789, il fait un discours qui conduira à la prise de la Bastille.

 

 

Jeanne de la Motte :

Ayant appris que son père était le dernier descendant des Valois, Jeanne a toujours rêvé de quitter la misère dans laquelle elle vit. Tout d'abord, elle espérait pouvoir tirer de l'argent à une noble dame qui passait en carrosse. Mais lorsque la marquise de Boulainvilliers qui connaissait très bien les Valois la recueille, Jeanne abandonne sa mère et sa sœur Rosalie pour vivre parmi les nobles et apprendre à devenir une dame. En 3 ans, elle apprend tout ce qu'une jeune femme de noble naissance doit savoir. Reconnaissant sa sœur qui vient un soir lui demander un peu d'argent, elle prend peur et n'hésite pas à blesser la pauvre Rosalie afin de l'empêcher de s'approcher à nouveau d'elle. Elle craint en effet que quelqu'un n'apprenne son passé. Ambitieuse, elle veut être admise à Versailles mais la bonne Marquise de Boulainvilliers n'a pas un rang assez élevé pour avoir accès au palais. Elle se résout à se débarrasser de la brave femme. À la demande de Jeanne, Nicolas de la Motte,un jeune homme fort épris d'elle, assassine la marquise de Boulainvilliers en mettant le feu. Avec l'aide d'un escroc, elle façonne un faux testament qui lui lègue les biens de la marquise. À l'enterrement elle rencontre le cardinal de Rohan, un vieil ami de la marquise. Ce malheureux homme facilement manipulable deviendra un pantin entre les mains de cette jeune femme diabolique. Elle parvient à lui faire croire qu'elle est noble et le brave cardinal lui permet de devenir la comtesse Jeanne de Valois de la Motte. Marié avec elle, Nicolas devient capitaine de la garde royale et se retrouve sous le commandement d'Oscar. Désirant toujours plus de pouvoir et d'argent, elle fait croire au cardinal qu'elle est une amie de la reine Marie-Antoinette. Éperdument amoureux de la jeune reine, le cardinal confie des sommes colossales à Jeanne qui va s'enrichir sans que ce dernier ne se méfie. Afin d'empocher une fortune, elle détourne un magnifique collier de diamants en faisant croire que la reine l'a acheté et va le payer, mais « l'affaire du collier » est découverte et Jeanne est emprisonnée. Évadée de sa prison, elle est retrouvée grâce à une lettre qu'elle a écrite à Rosalie, et meurt dans l'incendie de sa maison alors qu'Oscar s'apprêtait à l'arrêter.

 

Alain Delavigne 

Bien que noble, Alain fait partie des gardes françaises en tant que simple soldat, rétrogradé pour avoir défendu sa sœur Diane face à l'ancien commandant. Lorsqu'Oscar devient commandant des gardes françaises, Alain fait tout pour la faire démissionner, avant de reconnaître sa valeur en même temps que ses propres sentiments pour elle. Lorsqu'il perd tout goût à la vie après le suicide de sa sœur, c'est Oscar qui parvient à le convaincre de se reprendre. Il participe à l'assaut de la Bastille et y perd nombre de ses camarades, mais il reste apparemment en vie à la fin de l'histoire, même si on ignore ce qu'il est devenu.

 

 

Diane Delavigne

 

 

Nicole Duvoisin

 

 

L'accordéoniste

 

 

Robespierre

 

St Just

10 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site