JARJAYES

Jarjayes transp fond page et menu pour aller plus loin

 François Augustin Regnier de Jarjayes

 


"François-Augustin Reynier de Jarjayes était un général français, né dans les Hautes-Alpes en 1745, mort à Paris en 1822. Aide de camp de son oncle, le général Bourcet, de 1769 à 1776, il fut nommé par Louis XVI, en 1791, maréchal de camp et directeur adjoint au dépôt de la guerre. Mari d’une des femme de chambre de la Reine, il fut chargé par cette dernière d’une mission à Turin auprès du prince de Condé, et de négociations avec Barnave, Duport et Lameth. Après l’exécution de Louis XVI, il tenta en vain de délivrer Marie-Antoinette, émigra en Sardaigne, rentra en France sous le Consulat, et reçut de Louis XVIII, en 1815, le grade de lieutenant général.

Biographie :

Fils de Jean-Antoine Reynier, seigneur de Jarjayes, et de Marianne Calignon, François-Augustin Reynier, chevalier et futur comte de Jarjayes, naît le 24 octobre 1745 à Upaix en Dauphiné. Dans sa carrière militaire, il commence par collaborer aux travaux topographiques du lieutenant-général Bourcet qui avait une réputation d'écrivain militaire. En 1769, il devient l’aide de camp du général, poste qu’il conservera jusqu’en 1776. Le 11 septembre 1770, il épouse la nièce du général Bourcet, Marie-Anne Louise Bourcet de la Saigne, de 9 ans sa cadette. Ils auront deux enfants ensemble. En 1779, il est promu à l'état-major de l'armée avec le grade de colonel. En 1786, il devient veuf et se remarie un an plus tard avec une des douze premières femmes de chambre de la reine Marie-Antoinette : Louise Marguerite Émilie Henriette Quetpée de Laborde, elle-même veuve de Philippe-Joseph Hinner, harpiste de la reine, et mère de Louise Antoinette Laure Hinner, future Laure de Berny, amie d’Honoré de Balzac. En 1791, décoré de l'Ordre de Saint-Louis, il est nommé par Louis XVI maréchal de camp et directeur adjoint au dépôt de la guerre. Ayant su gagner la confiance des souverains, le chevalier est chargé par eux de diverses missions secrètes en France ou à l’étranger : dès 1790 à Turin auprès du comte de Provence, à partir de juillet 1791 auprès de Barnave, auprès d’Axel de Fersen entre 1790 et 1793…

En 1793, après la mort du roi, il organise avec Toulan et Lepitre une tentative d’évasion de la famille royale enfermée au Temple qui prévoyait son embarquement au Havre à destination de l’Angleterre. Prévu pour début mars, ce plan échouera par la faute de Lepitre. En mai 1793, il rejoint Turin, chargé des reliques laissées par Louis XVI et de diverses lettres, que la reine le charge de remettre au comte de Provence et au reste de sa famille, alors à Hamm. Le 6 mai 1793, il est nommé aide de camp par Victor-Amédée VIII, roi de Sardaigne et beau-frère de Louis XVI. À la suite de cette nomination, il participe à la campagne militaire de 1793, dans l’armée sarde. Le complot de l’œillet, qui visait à faire évader la reine de la Conciergerie dans la nuit du 2 au 3 septembre 1793, prévoyait que celle-ci rejoigne Madame de Jarjayes au Grand Berceau, propriété de Hérault de Séchelles (sur le territoire de Livry-Gargan), avant de partir avec elle pour l'Allemagne. Ce plan a, comme les précédents, échoué. Sous le Consulat, il rentre en France et obtient le poste de vice-président de la compagnie des Salines de l'Est. Sous la Restauration, le chevalier de Jarjayes reçoit de Louis XVIII le grade de lieutenant-général, par ordonnance du 4 février 1815.

François Augustin Reynier de Jarjayes meurt à Fontenay-aux-Roses, près de Paris, le 11 septembre 1822.

La vie du personnage de Lady Oscar, dans le manga du même nom, est basé sur la vie du chevalier."

Source : Article WIKIPÉDIA

Bibliographie :  Le Chevalier de Jarjayes et la tentative d'évasion du Temple 1745-1822. Signé Fiercoeur par Fiercoeur

 

Le village de JARJAYES

 

 

 

Jarjayes est une commune au Sud-Est de Gap, appartenant au canton de Tallard. Elle est composée d'un village, le chef-lieu, d'une dizaine de hameaux et de fermes isolées. Située en zone de moyenne montagne, Jarjayes bénéficie d'un climat qui suit les influencces méditerranéennes en été et la rigueur de climat alpin en hiver. L'agriculture constitue l'essentiel de son activité (27 exploitations) mis à part quelques entreprises artisanales (plombier, peintre, restaurateur...). Sa population relativement jeune permet le bon fonctionnement de l'école qui accueille les enfants de la petite section maternelle au CM2. Et depuis ces dernières années, de nouvelles familles viennent dans notre commune afin de profiter d'un cadre de vie agréable tout en étant proche de Gap.

 

Regardez bien ce blason du village de Jarjayes... il ne vous évoque rien ?

Le blason d'Ikeda.

JARJAYES
CARTE D'IDENTITE

Altitude : 980 mètre  Superficie : 2267 ha  Nombre d'habitants : 424   Nom des habitants : les Jarjayais

Mairie JARJAYES 05130
Le Village
05130 JARJAYES

 

 

p  p  g  v

Sites :

Commune  *  Jarjayes équitation  * Wikipédia  *

 

 

Le Château des Jarjayes dans la série animée

 

Dans la version animée, nombreuses sont les vues du château des Jarjayes :

 

   

   

Cliquer sur les images pour les voir en grand

 

 

Le château des Jarjayes tel qu'il est dessiné dans l'anime serait inspiré du château de Maison Laffitte :

 

     

Cliquer sur les images pour les voir en grand

J'ai également trouvé un autre Château dans le Val d'Oise qui aurait pu inspirer Ikeda, le Château de Saint Martin du Tertre à Franconville-aux-bois :

 

   

Cliquer sur les images pour les voir en grand

 

Pour finir une petite visite du vrai Château des Jarjayes, au village de Jarjayes !

La demeure ancestrale en ruine...

 

 

 

Le Château plus récent, lui aussi à restaurer...

     

     

 

 PAGES SUR INTERNET

http://www.oscardecurbans.fr/2011/08/jarjais-phase-2-du-projet-sauvegarde-du.html

http://www.trictrac.net/actus/apres-quot-jarjais-quot-sauvez-le-chateau-de-jarjayes

5 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (3)

1. simone Franceschini-Blanc 20/05/2012

Il y a 50ans, les soeurs de l'Espérance de Toulon(var) Soeur Marie du sacré coeur, soeur Marie Joseph et d'autres, nous accompagnaient en car à Jarjayes,l'été, pour 45 jours de vacances en plein air,dans ce chateau et son parc magnifique ou nous cueillions le tilleul au mois de Juillet,faisions des promenades à Valserres, tout en cueillant de la lavande pour confectionner de jolis petits bouquets entrelacés de ruban, aidées de nos cheftaines. Nous apercevions tous les jours Les belles vaches dans les prés et sentions l'odeur de purin dans le petit sentier de la ferme sous le chateau. Nous allions à la messe tous les dimanches matin à l'église du village habillées de nôtre petit costume traditionnel: jupe plissée bleu marine, et le petit cinturon à la boucle dorée autour de la taille, chemisier blanc et berret bleu incliné sur nos tresses bien serrées. Nous étions très sages, assises devant, sur le premier banc à droite...Doux souvenirs. Depuis j'ai eu l'occasion d'y faire à 2 pelerinages. La 1ere fois le chateau était occupé par une association de réinsertion et non visitable vers 1980 et la 2eme fois en Septembre 2010, et LA!!terrible vision de mon chateau bien aimé dans un état déplorable. Je suis rentrée dans le parc pour bien m'avancer devant la façade et j'ai eu les larmes aux yeux devant ces fenêtres murées et portes condannées par mesure de sécurité je pense, je n'ai pas eu le courrage de prendre des photos. Peut être qu'un jour!! sera t'il réparé?...C'est mon souhaît le plus cher. La petite église sur la jolie place fleurie est toujour aussi belle, j'ai pu y entrer et y faire une prière pour la renaissance un jour de de petit chateau... Colonnie de vacances de mon enfance...Nous quittions la grande ville de Toulon pour respirer le bon air de la montagne....Merci JARJAYES!

2. Lona 12/01/2010

Superbe ta rubrique sur Varennes ,très instructive !

3. LERIBLE Chantal 08/12/2009

Merci pour les quelques photos du chateau actuel hélàs en piteux état. J ai connu ce chateau si beau... J y ai passé 6 étés alors que j'étais enfant...
Je souhaiterai créer une association pour la sauvegarde de ce chateau.... et je vais prochainement crééer un site. J'espère que de nombreuses personnes s'y connecteront et que je vais trouver les fonds pour la restauration de cette demeure....

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site