TRADUCTION  FRANCAISE 
par

Louise de Kamijo Versailles Theories

 

Vous pouvez aussi lire la traduction de Merithorus Sliffer qui apporte des variations subtiles

Kamijo Partie 1 - Kamijo Partie 2 - Kamijo Partie 3

La rumeur concernant la survie de Louis XVII



Louis XVI décéda le 21 janvier 1793. Le duc de Normandie, Louis XVII, en détention dans la prison du Temple, subissait des actes de violence et de menaces venant de son geôlier. Il n’était pas seulement un corps fantomatique, blessé, insulté et harcelé : même son âme sombra dans une solitude extrême.
Il était supposé passer sa jeunesse dans cette cellule sombre, pas même éclairée par un seul rayon de soleil.

Cependant, lors du soir de pleine lune du 9 septembre 1793, il fut extrait de sa cellule par un inconnu.
On ne retrouva ensuite dans celle-ci qu’un substitut. Afin de pouvoir réussir à s’enfuir loin de Paris, il partit de la ville le 16 octobre. L’ironie du sort a voulu que ce jour soit celui de l’exécution de sa mère, Marie-Antoinette. La calèche s’en allait à toute allure, abandonnant la place de la Concorde qui s’emplissait de cris de joie.


Chapitre 1


Le 8 juin 1795, le garçon qui était resté enfermé dans le Temple mourut. Son cœur fut alors examiné par un docteur, qui l’avait emporté dans la poche de son manteau. Il le plongea dans une bouteille de vin qu’il dissimula dans sa bibliothèque mais, avec le temps, ce cœur devint dur comme de la pierre.

 

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346905005.html

 


 

 

 

 

Chapitre 2 : Le réveil de Louis XVII
 


Mais après avoir quitté Paris, le vrai Louis XVII poursuivit sa vie dans un profond sommeil. Dans cet état de coma, il rêva sans cesse des jours paisibles qu’il avait partagé avec sa famille avant que la Révolution n’éclate. Il ne parvint à ressentir de l’amour que lors de ces rêves.

Vint l’année 1805. Louis reprend connaissance, il a 20 ans. Les douleurs physiques qu’il ressentit à ce moment étaient insurmontables. Il ne pouvait pas se détacher de cette envie de sang qui montait en lui. En effet, pendant son sommeil, son sang de vampire s’était réveillé. Il n’arrivait pas à contrôler sa soif.
Sa jeunesse fut donc celle d’un jeune homme assoiffé de sang.

 

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346908993.html

 


 

 

Chapitre  3 : La rencontre de Beethoven



La musique le sauva, lui qui s’était changé en une bête sauvage qui se nourrissait de sang humain de manière excessive. 

Lors de sa chasse, il entendit une mélodie s’échappant d’un pavillon. Celle-ci le fit revenir à la raison, lui qui était ravagé par ses désirs / impulsions. Le musicien et pianiste Ludwig Von Beethoven : lui aussi était un vampire. Ils s’entendirent à merveille immédiatement et partagèrent leurs idées. Louis apprit la musique grâce à lui.

Beethoven aimait sa fille, une humaine. Pour lui, il était inconcevable de boire le sang d’une personne aimée. Un de ses proverbes était : « De belles mélodies remplaceront le sang ». Louis, malgré qu’il ait été sauvé par une de ces mélodies et que son corps ait compris ces paroles, ne parvenait pas à faire le même choix (ne pas boire de sang) car l’amour lui restait étranger.

Beethoven perdit ensuite l’audition. Était-ce une punition due au fait qu’il aimait les humains ?
En plus d’être sourd, il ne parvenait pas à se nourrir de ses créations, peu importe la beauté de ses mélodies. Il était destiné à mourir un jour. Malgré tout, il continua à ne pas boire de sang pour tenir son engagement envers les humains, qu’il aimait.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346911461.html

 

 

Chapitre 4 : La confession



Arriva le jour où il ne pouvait plus rien entendre. Il décida alors de tout dévoiler à Louis : la personne qui l’a aidé à s’enfuir de la tour du Temple, c’était lui. Il a fait cela pour que Louis puisse devenir le roi du futur / Roi dans le futur.

Mais le Louis actuel ne pouvait plus rien faire car on a admis que “Louis XVII” était mort au Temple en 1795. Même s’il dévoilait son identité maintenant, il n’y a personne qui puisse savoir qu’il est Louis XVII. Ce n’était donc pas le bon moment pour cela. Il attendit alors que les ténèbres le dévorent, en subissant sa vie éternelle et en gardant confiance en ce sang royal qui coulait dans ses veines.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346911810.html

 

 

Chapitre 5 : Saint-Denis



1975. Le cœur du garçon de substitution fut transporté à la Basilique de Saint-Denis, où reposent Louis XVI et Marie-Antoinette. Avec les récentes avancées médicales dont l’analyse ADN, Louis fut effrayé à l’idée que l’on découvre que ce cœur n’était qu’un faux. Il se rendit donc à la Basilique.

Les tombes de la famille royale sont alignées. Le cœur du jeune homme mort au Temple en 1795 est exposé à la vue de tous. Si l’on venait à savoir que ce cœur n’est pas celui de Louis XVII, la famille royale perdrait-elle son autorité ? Ce serait une disgrâce pour l’Histoire de France ! Il fallait empêcher cela à tout prix.

Il se souvint alors des paroles de son ami : « De belles mélodies remplaceront le sang ». Si cela s’avère vrai, ces belles mélodies traverseront mon corps et me connecteront à cette vie. Si cela s’avère vrai, je n’ai même plus besoin de « cela ».

Il retira le cœur de son réceptacle de verre et le remplaça par son propre cœur, qu’il arracha après de lourds soupirs. Ainsi se déroula la triste mais imposante accession au trône de Louis XVII, Roi de France.

2004. Après une analyse ADN, le cœur du réceptacle fut reconnu officiellement comme étant celui de Louis XVII. Le cœur du Roi sans couronne repose actuellement près de ses parents, enterrés dans la crypte royale de la Basilique de Saint-Denis.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346912744.html

 

 


Chapitre 6 : L’Empire qui fait du cœur / de l’âme son territoire
 


Louis n’avait pas seulement perdu son cœur : ce que son ami Beethoven appelait « âme » avait aussi disparu. Il fonda l’Empire des Rose-Croix pour combler ce vide. 

Des artistes du monde entier, choisis par Louis, devinrent les chefs / propriétaires de ce pays. Évidemment, ils sont tous des vampires. Bien qu’ils se définissent eux-mêmes comme des « morts », ils sont en vérité des « immortels » (« Undead »). Mais pour les humains, les vampires vivants ne sont pas des « morts » : ils sont des « êtres » qui ne vieillissent et ne meurent pas, qui possèdent la vie éternelle.

Avec une force transcendant celle des humains, en utilisant les arts comme la musique, la peinture et la sculpture, ils s’approprient les cœurs/âmes des Hommes. C’était donc « un Empire qui fait du cœur / de l’âme son territoire »

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346913421.html

 

 

Chapitre 7 : Les secondes passent



Cet empire uniquement composé d’immortels n’était pas régulé par le temps. Cependant, Louis tomba sous le charme d’une jeune fille et ressentit pour la première fois dans sa vie de vampire l’écoulement du temps. Cette fille était une humaine qui admirait cet empire intemporel et immortel. En dessinant ces personnes, elle décida d’« envahir » avec son armée « ceux pour qui mourir est une chose évidente ».

Le tableau qu’elle a fabriqué était empli d’« Amour » et était chaud comme le soleil présent dans de lointains souvenirs. Elle dessine depuis sa plus tendre enfance. Cette fille vit dans la résidence d’un certain Comte qui l’avait adoptée et découvre un jour une pièce inconnue, qui n’avait jamais été visitée par personne.

C’est une galerie d’art recouverte par la poussière. Sur un mur que n’atteignaient pas les rayons du Soleil se trouve une peinture de l’ancien propriétaire des lieux, le Comte. Elle conversa avec ce tableau qui attire le regard au point de s’y noyer et se mit à dessiner, comme cela l’amusait de par le passé.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346913863.html

 

 

Chapitre 8 : Comment aimer les humains
 


Louis et la jeune femme sont inévitablement attirés l’un vers l’autre. Mais il était interdit à un vampire d’aimer un humain. Ceux qui s’étaient épris d’un/des humain(s) devaient boire son/leur sang et ainsi les transformer en vampire. Autrement, ils perdraient l’un de leurs cinq sens.

Mais Louis n’y parvenait pas. Pour lui, l’ « Amour » était une chose que seuls les vivants pouvaient ressentir, quelque chose d’aussi chaud que les tableaux qu’elle dessinait. Il voulait qu’elle accepte son amour pendant le temps qui lui restait à vivre. Pour Louis qui ne savait pas comment aimer, c’était la seule manière de transmettre son amour.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346914315.html

 

 

Chapitre 9 : L’Invasion



Elle, de son côté, était déterminée. Elle ressentait de l’impatience envers Louis, qui ne faisait aucun pas en avant mais combattait ce sentiment, Elle se déclara alors à Louis, son cœur empli de son amour irréalisable pour lui, de souvenirs qui ne s’effaceraient jamais : “Je veux être à jamais à tes côtés”. 

L’Empire qui fait du cœur / de l’âme son territoire. Le Roi vampire qui possédait cet Empire finit malencontreusement par envahir ce cœur / cette âme en utilisant l’arme de cette femme nommée l’ « Amour ».

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346914650.html

 

 

Chapitre 10 : Le prix de l’éternité
 


Louis parcourut la région pour chasser les sorcières et la laissa vivre près de lui en tant qu’humaine mais, un jour, n’ayant pu parvenir à lutter contre ses instincts / son sang de vampire, il finit par boire son sang.

Louis a ainsi transformé la personne qu’il aimait en vampire. Ainsi, ils pouvaient vivre éternellement sans être séparés par la mort. Cet acte était fait en échange de l’Amour, ce sentiment qu’elle ressentait.

Cet amour interdit et vécu incognito entre un humain et un vampire referme la tombe.

Dans le monde entier, des pays qui n’existent pas encore se battent entre eux. Le vrai territoire ne serait-il donc pas le coeur / l’âme des Hommes ?

J’aimerais que les armes que chacun utilise soient des pinceaux ou des instruments de musique.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12346915962.html

 

 

Chapitre 11 : La naissance d’une nouvelle énergie



200 ans après la Révolution française, Louis XVII poursuit sa vie de vampire.

Au début du XXIè siècle, on commence à rechercher une énergie nouvelle qui pourra remplacer le pétrole et l’électricité.

En 2004, les recherches du professeur N du Master de l’Université T ont porté leurs fruits : comment produire de l’énergie (électrique) avec du sang humain. Pour l’instant, cette énergie (électrique) est insignifiante mais il est prévu que, dans un futur proche, elle soit assez puissante pour faire fonctionner des organes humains.

Louis, ayant découvert ces recherches, se rend au Japon pour pouvoir rencontrer ce professeur. Ils ont conduit des expériences en utilisant son « sang spécial ». Comme le pensait Louis, seule une goutte de son sang recèle une énorme énergie / produit une puissante énergie (électrique). Ainsi nait une nouvelle énergie.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12347032958.html

 

Chapitre 12 : « Le Cou du Comte »
 


Nous parlerons ici d’un tableau nommé « Le Cou du Comte ». Tout comme « La Joconde » de Léonard de Vinci, c’est un tableau constitué de plusieurs couches superposées les unes sur les autres. La couche supérieure du tableau a été posée il y a environ 200 ans. Le problème, cependant, est la datation des couches se trouvant en-dessous de celle-ci. Un traitement digital a pu être réalisé par un appareil photo spécial et a montré que les couches inférieures ne sont en aucun cas dégradées. Elles semblent aussi fraîches que si elles avaient été peintes récemment. Cependant, il est impossible de repeindre les couches inférieures tant que l’on ne retire pas la couche supérieure. Il est donc juste de penser que la couche supérieure existe pour protéger les autres couches, qui sont vivantes.

Le 15 janvier 2015, ce « Cou du Comte » a été mis en vente lors d’une enchère très particulière. Le vendeur, SG, a décidé de donner tous les bénéfices de la vente à une entreprise de Recherche & Développement qui travaille sur la « Nouvelle énergie ». La vente terminera le 19 janvier mais à une seule condition : l’offre qui remportera l’enchère devra être plus élevée que le prix de l’oeuvre « La Femme d’Alger » de Pablo Picasso , soit dépasser les 21 500 000 000 de yens (soient $179,000,000).

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12347046561.html

 

Chapitre 13 :  Une tombe vide 
 


2015. Une femme âgée prie devant une tombe, observée par son fils. 
Aujourd'hui, cela fait 4 ans jour pour jour que son père est mort. 
Cette année également, elle n'a pas réussi à s'éloigner de cette tombe vide.
Il y a 4 ans, son mari a rendu son dernier souffle, satisfait. Cependant, directement après sa mort, son cadavre a disparu de l'intérieur de la tombe 

2011. La lumière de la lune scintille doucement.
Un mur de nuages, ressemblant à un motif brodé complexe, attire inexplicablement notre héros. 
Les témoins de cette scène magnifique mais inexplicable sont inexistants, excepté une chauve-souris. ?

« Ce soir, tu m’as montré de belles choses et je t’en remercie.
Le contrat de ce cadavre durait 5 ans.
C'est passé en un clin d’œil.
Nous devons fabriquer beaucoup de sang pour l'humanité.
Il est bientôt temps de nous séparer. Je te raccompagne. »

Deux aiguilles percent le ciel.
Après avoir laissé le cadavre de son père reposer en paix, il s'éloigna du living-room en comptant les sons qui résonnent dans la nuit noire.
Lorsqu'il embrassa sa mère sur la terrasse, l'amour de son père, devenu la lumière de la lune, se déversa sur eux.
Il avait tout juste réussi à accepter la mort de son père, en contemplant son visage endormi et paisible pendant une demi-journée. Mais cependant…

Ce n'était pas seulement mon père. A chaque fois que la pleine lune apparaissait, des cadavres disparaissaient dans chaque partie du monde. Comme ci tout cela n'était dû qu'à une force mystérieuse.
Le point commun de ces disparitions était que leurs seuls témoins oculaires sont des chauves-souris.
Selon certains témoignages, au moment où une tombe supposée abriter un cadavre est ouverte, une chauve-souris s'en échappe.
Une rumeur circule donc partout dans le monde : « Ne serait-ce pas l’œuvre d'un/de vampire(s) ? »

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12347047054.html

 

 

Chapitre 14 : Le « Système des Émigrés » 



A partir du testament des personnes disparues, un lien avec une organisation nommée « les Émigrés » a été trouvé. Des choses ressemblant à des extraits de contrats furent découvertes. 

Système des Émigrés * Contenu du contrat (1)
- Toute personne ayant au moins 60 ans peut souscrire à ce contrat.
- Les contractants pourront recevoir un montant de pension annuel doublé.
- Ce contrat suppose qu'en temps de donneur, le contractant nous laisse utiliser son corps.

« Ce contrat suppose qu'en temps de donneur, le contractant nous laisse utiliser son corps. »
Qu’est-ce-que ça veut dire ?
Mon père a-t-il voulu souscrire à ce contrat ?
Mais pourquoi ?
Je voudrais retrouver son cadavre pour qu’il puisse de nouveau reposer en sa tombe. Je n’en puis plus de voir ma mère pleurer sans cesse devant sa tombe vide !

Ce fils, dont la colère ne désemplissait pas, et sa mère ont fini par recevoir une lettre d’invitation de la part des Émigrés.

https://ameblo.jp/versailles-kamijo/entry-12347109697.html

Pour avoir plus de détails que la version officielle, rendez vous ici pour tout comprendre :


 

  • 1 vote. Moyenne 1 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam