LES HISTOIRES

Les histoires...

 

De LAREINE à sa carrière Solo, on peut remarquer que l'univers de KAMIJO, s'il semble changer, reste fait d'histoires racontées au fil des chansons. Les histoires d'amours romantiques et mélancoliques du temps de LAREINE, les histoires de Vampires sous Versailles et une relecture de la légende tissée autour de Louis XVII... Un univers riche à explorer. 
Je ne suis pas certaine que toutes les paroles de toutes ses chansons de Versailles soient toutes reliées volontairement et consciement à une histoire prédéfinie. Restent des textes avec une certaine homogénéité et une cohérence dans l'univers décrit.  

Du temps de LAREINE, un mini album très abouti avec une histoire complète avait été produit. Lillie Charlotte est un conte de fée, les chansons sont intimement liées à l'histoire et les photos ont été faites dans le même sens. Il existe aussi les lettres de Lillie lues en français dans des vidéos projetées durant le live « Chantons L'Amour ~Lillie Kara No Tegami~». 

A l'époque de Versailles le groupe démarre sur un début de scénario avec "The revenant Choir", plus tard le Pamphlet de la tournée "Holly Grail" racontera une histoire complète, toujours souci réel d'avoir un scénario, un fil rouge au travers des chansons, ou tout du moins de donner un arrière plan scénarisé à tout ça. 

La carrière Solo de l'artiste ne déroge pas à ce principe avec  une légende et une histoire complète autour de Louis XVII devenu vampire. 

Le magazine Vyper nous livrait l'automne dernier une interview très intéressante sur cette facette de l'auteur/compositeur/interprète. Enfin des questions sur l'œuvre en elle même, on apprend enfin des choses différentes... Un clic sur la photo pour le lire en texte seul sur le site de Vyper. 


Un PDF de cette interview d'Aurélie Amoretti était aussi visualisable avec une belle mise en page illustrée : 

  

 

À noter que les dates de l'affiche pour le Royal Week-End étaient celles planifiées avant les évènements du 13 novembre 2015.
Ces évènements auront lieu les 3 et 4 septembre 2016.

 

Lillie Charlotte

 

Lillie Charlotte est un concept original, un album avec cinq titres : 1. 白鳥~Docile~ - 2. 薄命~散りゆく百合を見つめながら~ - 3. 薔薇は美しく散る [Bara wa utsukushiku chiru] - 4. Lillie Charlotte - 5. 追想~Azur~ et une édition de cet album avec un livre photo et une histoire complète en huit chapitres autour d'une histoire d'amour entre Lillie Charlotte et Jérémie Florence de Jargers ( non vous n'avez pas la berlue pour le nom, ça rapelle quelqu'un de très présent sur ce site, sans compter la description physique du personnage... amateurs de clins d'œils c'est pour vous ) 
Le livre est un bel objet en édition limité. Les quatre premiers exemplaires sont ceux des membres de LAREINE ( information tirée du site DISCOGS )
Les photos et l'impression sont de belle qualité. Voici les scans de mon livre. Comme pour les
artbooks d'Ikeda présentés ici, le sens de lecture original est respecté et les images à visionner de droite à gauche lorsque il y a deux images côte à côte. 

 

 

  

  

  



Sur la double page de droite, j'ai modifié la mise en page et ajouté le texte de la piste 1 "Docile" qui est en français et qui ne semble pas se trouver dans le livre.
 

 

  

 

 L'album musical est téléchargeable ICI 

 

Les scans sont téléchargeables en PDF :

Version Originale en Japonais

-

English Translation
( Scans and layout by me, 
English translation from this site  => Bonjour Honey (
translated by: Bronny)
Lyrics by Crystal Scherzo & Nerimaku )

-

Version du texte en Français
( infographie traduction et mise en page par mes soins, 
d'après la version anglaise linké ci-dessus
 )

 

 

L'histoire de Lillie Charlotte ne se termine pas là. Elle continue avec les Lettres de Lillie. Elles apparaissent sans le concert « Chantons L'Amour ~Lillie Kara No Tegami~»Dans ce live, on peut voir des séquences vidéos ce sont les lettres de Lillie qui font référence à l'histoire "Lillie Charlotte".
Les lettres sont lues en français et le petit court métrage est en noir et blanc. On retrouve ces images au début de la vidéo de la chanson "Fiançailles". Je pense qu'une vidéo complète de la première lettre existe mais je ne l'ai pas trouvée, ni sur la vidéo du concert "Lillie Kara No Tegami", ni sur youtube à part. La version audio existe sans les images. 


 


ÉCOUTER LA LETTRE I


ÉCOUTER LA LETTRE II



ÉCOUTER LA LETTRE III

Cette vidéo est très particulière. Elle recèle certainment beaucoup de symboles. Le serveur du café semble être un personnage important. Il a toujours les yeux clos. Il fume des cigarettes mais de manière particulière : il allume une cigarette, prend une première bouffée et semble la savourer... puis il éteint la cigarette et la pose dans un cendrier où sont alignées d'autres cigarettes juste entamées. On voit aussi des plans sur des tasses vides préparées en nombre par ce même serveur. 

 


Les paroles de "Fiançailles" ont été traduites par mes soins d'après la version anglaise de Crystal Scherzo. Il existe une traduction différente sur Nautiljon.com qui ne reprend pas les mêmes mots. J'ai préféré faire ma propre traduction d'après le travail de Crystal Scherzo car les styles et les mots sont plus proches du texte du livre. La traduction de Nautiljon n'en est pas mauvaise pour autant, les deux peuvent êtres lues et peuvent être complémentaires. 

 

 

 

Les Descendants de la Rose


Pour Versailles, tout commence avec la chanson "The Revenant Choir", la vidéo démarre sur une introduction parlée, une voix féminine qui raconte l'histoire des "Descendants of the Rose"...

« Aristocrats beautifully attired in a world filled with the smell of roses. There lived two clans,one, who believed that death brings everlasting happiness.the others seek eternal life. One day, both dreams become reality,the others would never be destroyed.They were forced to live in loneliness, like a never ending punishment.
June 2007. The others time had come. Descendants of the rose appeared. Within meaning, the memory of that day came flooding back and the story begins... »


« Des aristocrates admirablement vêtus vivaient dans un monde rempli de l'odeur de roses. Là vivaient deux clans, un, qui croyait que la mort apportait le bonheur éternel les autres qui recherchaient la vie éternelle. Un jour, les deux rêves se retrouvent concrétisés, et les seconds ne seraient jamais détruits. Ils ont été forcés de vivre dans la solitude, comme une punition qui ne finira jamais.
Juin 2007. Le temps des autres était venu. Les Descendants de la Rose sont apparus, dans la signification, le souvenir de ce jour a resurgi et l'histoire commence... »

 

L'album suivant, "Noble" proposera une vidéo "Aristrocrats Symphony" qui plante un univers sombre et romantique. Pour leur passage en major, il sortent le single "Ascendead Master" accompagné d'un cour métrage en trois parties qui raconte l'histoire d'une petite fille sauvée par un Vampire président d'une compagnie qui fait des recherches sur la vie éternelle. 

 

 

Le Pamphlet vendu lors de la tournée "Holy Grail" de 2011 contient un récit qui raconte l'histoire complète des "Descendants de la Rose" en trois chapitres ( "Lyrical Sympathy" - "Noble" - "Jubilee" ) qui est la trame du groupe Versailles. Cette histoire démarre sur une reprise de l'introduction parlée de la chanson "The Revenant Choir" et tisse un récit autour des paroles des chansons créées par la suite dans "Noble "et "Jubilee", englobant aussi l'histoire du court métrage "Ascendead Master". Le scénario et le processus de création ne semble pas si abouti que "Lillie Charlotte", car l'histoire semble avoir été rédigée après coup, en se basant sur les chansons.

Reste un joli récit qui donne sens aux textes de Kamijo et qui démontre un soucis de relier tout ça dans un scénario cohérent. 

Un extrait en anglais est disponible sur le forum de la Cour de Versailles. C'est le texte du livret vendu lors de la tournée européenne. J'ai envie de faire ma propre traduction, avec une mise en page en image si possible mais si vous êtes pressés, une version traduite du texte par Teru-Kun existe déjà sur le même forum que la version anglophone ICI.

 

 

 

Comme toujours avec Kamijo il y a une histoire plus ou moins présente et plus ou moins travaillée derrière les paroles des chansons. Ici le fil conducteur, la base de l'histoire c'est la destinée tragique du petit Louis-Charles, deuxième fil de Marie-Antoinette et Louis XVI, connu aussi sous le nom de Louis XVII. 
Le premier single "Louis" fait référence au personnage. L'histoire et sa trame sont dévoilée plus précisément dans "Symphony of the Vampire" via une introduction parlée et les paroles des chansons. 

 


Vidéo sous-titré en français par Sophie F

 

" En 1770, un mariage politique entre les familles Bourbon de France et les Habsbourg d'Autriche unissait le futur  Louis XVI et Marie-Antoinette. Ils étaient censés représenter aux yeux de tous "la belle France de l'Europe Médiévale". 
En 1774 Louis XVI fut courronné Roi de France. 
Son fils ainé mourut de tuberculose à l'âge de 7 ans. Son frère Louis Charles (connu plus tard sous le nom de Louis XVII ) devint Dauphin de France. 
En Juillet 1789, la révolution Française brisa la royauté. Louis XVI et Marie Antoinette furent exécutéss et Louis XVII emprisonné au Temple mourut à l'âge de 10 ans. 
De nombreuses rumeurs au sujet du l'enfant du Temple firent surface. On dit que sa mort était fausse et que quelqu'un avait sauvé le petit prince qui était encore en vie. Il y eut beaucoup de gens pour se déclarer être le Prince lui même. 

Le mystère prit fin au XXème siècle avec les avancées technologiques et les analyses ADN. Le cœur momifié de 200 ans qui était attribué a Louis XVII mort au temple fut analysé et comparé aux cheveux de Marie-Antoinette qui étaient conservés dans la famille des Habsbourg depuis des générations. Le cour était bien celui de Louis XVII. 
Le cœur de Louis XVII repose aujourd'hui à St Denis près des tombes de ses parents dans la Nécropôle Royale. 

Et pourtant, et si il était encore en vie..." 

"Symphony of the Vampire c'est 7 chansons qui s'écoutent à la suite. Les paroles de Symphony racontent le destin de Louis XVII et les sentiments qui le tourmentent.  

Il semblerait que les chansons peuvent avoir différents niveaux de lecture en fonction de leur ordre de présentation dans les setlists lors des lives. En effet en lisant les ressentis et rapports de concerts des gens qui ont assisté aux lives de la tournée "Aestheticism" il semblerait que la narration faite par Kaya et l'ordre des chansons apportent une interprétation différente aux paroles ce qui permet de continuer l'histoire. Le Pamphlet de cette tournée apporterait d'ailleurs de nombreuses informations nouvelles sur la suite de l'histoire qui a déjà été plus ou moins évoquée aussi lors de l'émission de télé présentée par Kamijo. Voici une petite lecture/analyse que j'ai pu faire de leur décryptage : 

Louis, la vie en Rose

(-Louis -Enketsu no La Vie en Rose- Grazioso - 幻想トリアノン - Gensou Trianon)

Ces trois premières chansons de la carrière solo plantent un décor, racontent déjà l'histoire sans trop en dire. On parle du personnage de Louis, d'un destin au chemin épineux dans les ténèbres et d'une vérité qui à été cachée. La révolution est évoquée, la mort, les chauves souris et la pleine lune...
Qui est Louis ? On introduit l'univers et une piste de narration. A noter que ces chansons peuvent avoir un autre niveau de lecture selon le moment où on les place. Placé dans le contexte de Symphony, “Louis-Enketsu no La Vie en Rose” raconte en détails la métamorphose du prince en Vampire et son entrée dans le monde de la nuit alors que seule ainsi elle reste évocatrice mais mystérieuse quand à la nature même du personnage principal. 

Symphony of the Vampire

(Presto – Sacrifice of Allegro – Royal Tercet – Dying Table – Sonata – Adagio of the Full Moon – Throne)

Symphony raconte par étapes le cheminement du personnage. Les deux premiers titres sont racontés du point de vue extérieur, Kamijo se fait narrateur et raconte l'histoire de Louis XVII le personnage est clairement nommé et le contexte historique est planté.
Dans “Sacrifice of Allegro” je note une formulation qui m'évoque fortement le générique de Lady Oscar : “Sous ses yeux est tombée sur la fleur blanche teinte en rouge
Dont la vie fut belle... La lame de la guillotine ! Il n'y reviendra jamais en arrière, à cette scène radicalement changée => Ici Marie Antoinette est la rose blanche qui devient rouge sous la lame de la guillotine. Nous savons que “La Rose de Versailles” est avant tout Marie-Antoinette qui est l'héroïne première du manga. La fin du générique d'ouverture de l'anime montre un plan sur une rose blanche qui devient rouge. Le clin d'œil est pour moi évident.


Au troisième mouvement, le narrateur se dévoile et devient “JE” le récit qui suit est donc raconté par le prince lui même. Beethoven est évoqué par le fait qu'il joue de la musique et qu'il devient sourd.
Un fait reste obscur pour moi : Beethoven sauve Louis XVII, le prince accède à l'immortalité et devient Vampire. Beethoven lui enseigne que la musique peut remplacer le sang. Par contre on évoque la mort prochaine de l'ami sauveur.
Donc Kamijo / Louis est vampire ET immortel et Beethoven non ?

Comment Louis est il devenu Vampire ? Qui l'as transformé (la réponse est en fait dans "Louis-Enketsu no La Vie en Rose”: c'est bien Beethoven, évoqué par la mélodie qui passe par sa peau blanche)  et pourquoi le musicien lui propose la musique comme alternative au sang et pourquoi et comment meure t'il ? 

Kamijo parle de “Moulin Rouge” comme d'un 8ème mouvement se la symphonie, pour ma part comme elle fait partie de l'album Heart, je la placerai dans la narration de cet album mais elle peut être lue à divers niveaux et pourrait se placer dans la continuité de "Diyng Table" pour l'appel du sang et après "Throne" pour le côté festif cabaret du Roi en goguette dans les nuits parisiennes.
Le liner relie « Royal Tercet » et « Trésor"  dans l'atmosphère et l'écriture mais se place bien plus tard au niveau du sens, c'est nostalgique mais le vampire parle bien plus tard, je ne peux intégrer la narration de « Trésor » à  Symphony après « Royal Tercet » car il est déjà vampire et regarde derrière… plutôt après "Adagio"… voire même au sein de "Heart". 
Bien que le récit soit relativement clair dans les évènements et la Chronologie, certaines paroles peuvent être lues differement comme dans 
"Adagio of the Full Moon"  : "Cependant bientôt le temps l'emportera et le prince est prêt à tout donner pour devenir Roi un jour"=> de qui parle t'il, de Beethoven qui serait mortel ou de lui même qui est devenu vampire pour ne pas mourir et devenir roi un jour ? La question reste en suspend et comme dit plus haut, elle ouvre la porte à une lecture dans un sens ou un autre selon les chansosn qui la prècedent et la succèdent dans la chronologie d'un live. 

Heart

Heart est un album particulier. À l'écoute il paraît assez hétéroclite dans les genres musicaux et semble manquer d'homogénéité au premier regard.
Lorsqu'on lit le Liner de Koichiro Kokubun (philosophe et universitaire japonais) et les paroles, les choses changent.
Les paroles racontent les deux facettes du personnage. D'un côté le vampire guerrier, le Roi qui créée une armée des ombres, de l'autre un Vampire qui vit une histoire d'amour avec une mortelle. Beaucoup de mélancolie toujours, et surtout une certaine solitude qui ressort de cet album.

L'album commence avec le côté Roi  « Vive le Roi » c'est une acclamation et presque un cri de guerre. C'est la fondation de l'Empire du Vampire, il part à la conquête d'un royaume et du cœur des hommes. Il débute donc de manière guerrière. On rappelle les destin du Vampire dans une version autre de « La Vie en Rose » qui rappelle le passage de Louis à l'état de Vampire ; le miracle de la vie, il est vivant et sauf.

« Death Parade » semble avoir deux niveaux de lecture. Un premier fanfare militaire, il forme son armée et recrute et un second différent sous le prisme d'Aestheticism qui pourrait avoir une interprétation différente au niveau des recrutés et de la nature de cette armée. Le soldat pourrait être recruté par contrat et serait actif après sa mort. Les cadavres disparus seraient les soldats énergétiques ?  «Tu va mourir c'est clair (…) Même si tu te réveilles (…) Suis la parade (...) Tu es spécial (…) je te garderai jusqu'au bout. (…)

Yamiyo no Lion / Bastille / Death Parade / Rose Croix sont des chansons “ guerrières ” mais aussi spirituelles avec "Rose Croix" qui parle plus de mysticisme.  Il part à la conquête d'un empire mais son âme se questionne aussi, Louis est tourmenté et prie le ciel. “Unmeï” est une chanson assez mystique qui résonne comme une prière au ciel, à Dieu ?

« Moulin Rouge » raconte une vie de fête au milieu des nuits parisiennes, « d’orgies » de sang, mais aussi une rencontre, un secret entre deux personnes. Cette supposition est confortée pour moi par la présence sur le single de « Moulin Rouge » de « Tsuiyoku no Mon Amour » sur le single et l'album. Vampire amoureux dans  « Romantique » ou l'on y voit l'évocation d'une histoire d'amour. Le leiu des retrouvailles nocturnes des amamnts est le bord d'un lac sous les étoiles, ce n'est pas sans évoquer le lac de Reminiscnece de "Lillie Charlotte" où les deux amants se sont trouvés et où ils se sont avoués leur amour. 
Les chansons racontent cette histoire par les deux points de vues : celui de Louis dans « Romantique » et « Sanctuary » et celui de son aimée dans « Dakishimerare Nagara » et « Katate ni Yume wo Motsu Shoujou ». Les deux souffrent de la situation, leur amour est interdit et un choix se pose à eux.

Le Roi de la nuit a perdu son cœur et pourtant cette rencontre va lui rendre ses sentiments oubliés… il aime, il est amoureux… elle est humaine et leur amour est interdit pas la loi du Clan. Quel clan ? Celui de Versailles ? Voir « The Revenant Choir », il faut admettre que cette notion de "Clan" interpelle et titille nos souvenirs...

Sanctuary parle de territoire interdit, un territoire qui est peut être celui du cœur et de l'amour, l'ange déchu serait Louis.
St Denis est vu comme un sanctuaire, donc le lieu ou le cœur est en sécurité par le liner, mais le texte au sein de Heart peut être vu comme une vision de la situation des deux amants envers et contre tous.

Les paroles de Sanctuary : "Dans la façon (le chemin) de mener à mon rêve, indépendamment de sera les avis qui me poursuivront. Je ferai comme cela est ne me concernent pas, je ne dirai rien ! " Pour moi dans le contexte de la romance on peut interpréter celà comme : je vivrai mon amour en secret, indépendamment des avis contraires qui me poursuivent.

"L'ange déchu avait mis ses pieds sur le Territoire Interdit. Possession de vous complètement maintenant, lui vous démontant au diable " il est l'ange déchu et il a foulé le territoire interdit du cœur, territoire interdit pas le clan. Il possède complètement son aimée et l'emporte avec lui en enfer.

Les paroles de Heart : "Ah, j'ai commis le même péché que mon ami. Je prie le Cœur, l'amour. Le Cœur est un territoire interdit par la loi du clan", voilà l'vocation du clan dont j'ai parlé plus haut et qui explique la situation compliqué des aamants. "Ah j’ai commis le même péché que mon ami " il a commis le même péché de Beethoven ? Il a fait un vampire ? Il a aimé une humaine vu que Beethoven aimait les humains… ?  Le péché est donc l'amour ?
"Le cœur est un territoire interdit par la loi du clan" Cette phrase accrédite la thèse selon laquelle l'amour serait le péché commis. Mais le coeur est aussi le coeur de Louis XVII ce coeur momifié et déposé dans un sanctuaire qui est St Denis. Mais comme il parle de « l'amour du Cœur » je penche plus pour l'amour d'une humaine.

"Secrètement prise en pleine nuit dans le jardin. La gorge se colore de rouge quand il la serre fort dans ses bras sans rien dire comme d’habitude." (...) " Ainsi les deux pour l'éternité, un amour sans fin. Qui ne ressent ni tristesse ni plaisir, qui ne ressent plus rien. Ne ressent plus rien" : il a mordu sa bien aimée. Est elle devenue vampire ou est elle morte ? Comme Flowery dans Versailles ?  
L'as t'il tuée pour lui épargner la punition de la loi du Clan ? Ne plus rien sentir peut être vu comme la mort mais lui même devenu vampire ne ressentait plus rien. La chanson parle beaucoup des regard échangés par les deux amants, comme Romantique. Ce qui rapelle l'échange silencieux par le regard entre Lillie et Jérémie dans l'album de LAREINE.

Pour conclure en attendant l'analyse et le décryptage des paroles dans Royal Blood et du Pamphlet d'Aesthéticism, on peut déjà dire que cette histoire est passionnante et vraiment belle. Un "Pamphlet" en français est en préparation dans mes projets, il est en cours de rédaction et de mise en forme. Il racontera l'histoire complète de la carrière Solo de Kamijo en français rédigé par mes soins d'après les paroles. 

Pour avoir le détail complet de toutes les paroles de Symphony et des autres albums cliquez sur l'image ci-dessous... Je les ai classées dans l'ordre chronologique de sortie.

 

 

 

 

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Crystal 26/07/2017

Bonjour, merci mille fois du coeur pour votre effort en mettant tout les histoires en place sur votre site.

J'adore KAMIJO, et je trouve exceptionnellement parfait que vous avez traduit les histoires en français, puisqu'ils se déroulent tous en France.

J'attends avec impatience brulante que vous faites la mise en page du livret de Versailles et - ose-je espérer? - ceux du KAMIJO Solo. Les images sont si belles!

Encore un fois, un grand, grand merci pour votre traduction et splendide mise en page!

2. gazetodesse 20/01/2016

Merci beaucoup pour tous ça ! c'est magnifique

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×