VERSAILLES

logo versailles papillon

Think of it like a film. With a movie, the soundtrack follows the drama.
But with visual kei, it’s the other way around :
we begin with the music and then build the visuals around it.
—KAMIJO

 

 

Versailles, quel nom plus évocateur que celui là ! LAREINE faisait déjà partie de l'univers Ikedien, Versailles reste dans cette continuité. Versailles, l'aristocratie, le XVIII ème siècle, tous ces ingrédients qui restent dans l'esprit de ce site et de "La Rose de Versailles". Versailles et son concept ne sont pourtant pas directement en lien avec l'oeuvre de Riyoko Ikeda, l'univers est ici tout à fait différent. Le groupe nous conte ici l'histoire des Descendants de la Rose (Descendants of the Rose) une histoire de Vampires. Vous noterez tout de même le logo Ikedien en diable avec le nom du groupe entortillé d'épines de roses qui n'est pas sans rappeler l'image d'Oscar dans les ronces du générique et le Logo Lady Oscar avec le nom du DA 

Versailles c'est un concept, une musique et un groupe avec une belle alchimie entre chaque membre. Les fans sont nombreux et les détracteurs aussi. J'aime l'idée, leur musique et le visuel ça me plais tout simplement. Je ne vais pas chercher ici à faire un article pour les béatifier ou les descendre, je vais tenter de rester objective, de dire ce que je pense parfois. Je ne suis pas spécialiste du Visual Kei, ni du Métal ni de la musique en général je le répète. Je sais que ce n'est pas le groupe le plus inovant, original ou virtuose du monde je ne vais pas faire la groupie. J'aime leur musique et leur univers, et je suis tout simplement tombée sous le charme de la voix de Kamijo (là ça s'explique pas). C'est pareil pour leurs albums, je ne vais pas détailler les périodes "Lyrical Sympathy", "Noble" et "Jubilee" pour passer rapidement sur "Holy Grail" et "Versailles" comme la plupart des bios et articles sur le groupe, alors que ce sont des périodes riches en évènements aussi.
Il est communément dit et écrit par les fans et non fans que leur passage en major a vu la qualité de leur production baisser, que "Holly Grail" et "Versailles" ne sont pas de bons albums, moins créatifs et redondants ;"Jubilée" est un album riche avec un titre chef-d'oeuvre, "God Palace" et c'est leur premier album en major. 
On reproche à Versailles de faire du Versailles et de ne pas se renouveller. On en peut pas être tout le temps dans la surprise et le changemment non plus, si ça avait été le cas on les aurait accusé de se renier... Je sais pas quoi répondre à ça. Voulzy fait du Voulzy et pourtant on ne lui reproche pas d'être fidèle à lui même ? Alors oui ces deux derniers albums ont certaines chansons moins puissantes ou plus "grand public" que les autres, c'est un mal ? 
J'ai découvert Versailles avec "Aristocrat Symphony" je n'ai pas plongé dedans à fond même si j'ai adoré, la période n'était pas propice à ça. J'ai redécouvert fin 2015  via "Holly Grail" et surtout "Masquerade" et j'ai adoré cette chanson, elle est très bien écrite et peut vraiment servir d'introduction à cet univers. Plus j'écoute plus j'aime d'autres choses et à présent le premier album est désormais mon préférés, j'aime certaines choses sur les autres, pour ce que j'aime moins je zappe et puis c'est tout, ça plait sûrement à d'autres personnes. On ne peut pas plaire à tout le monde avec tout. Leur production me plais dans sa globalité, et comme tout le monde ils ont fait des merveilles et des choses moins transcendantes. C'est comme ça et ça ne les rend pas moins intéressants pour autant. Je reùarque juste, avec le temps et les écoutes, que les titres que je préfère sont ceux composés par Kamijo, son style est clairement le plus symphonique au sein du groupe. Ce sont aussi les plus grands "tubes" du groupe...

 


Pour cet article, comme pour le reste de ce site, je vais essayer de me documenter correctement et de regrouper un maximum d'informations comme je le fais toujours, pour tenter de restituer une information le plus complète possible pour que celui qui me lis sans connaître le sujet puisse en comprendre le plus possible. Je ferai du mieux que je peu et si vous voyez des inexactitudes, n'hésitez pas à me les communiquer, je ne suis pas du genre à me proclamer spécialiste et je n'ai pas la science infuse et il y a sûrement des boulettes ! Je me suis basée sur l'article de Wikia pour la structure et les datations. Pour ne pas bêtement me contenter de le traduire, je vais comme pour l'article sur LAREINE mettre des liens vers les vidéos promos, les albums à écouter sur youtube, des photos pour montrer les costumes à chaque époque, car pareil je n'ai pas trouvé de page ou de site qui répertoriait tout ça. Il existe un grand nombre de photos de ce groupe et les costumes sont un indice précis pour connaître la date (et en complément on peu se baser sur une datation capillaire de Kamijo qui change beaucoup de coupe et de couleur). Certaines photos les présentent également dans des tenues différentes, ce sont des collaborations avec des marques de vêtements et là non plus pas facile de s'y retrouver. Je complèterai aussi les infos avec l'article Wikipédia, les interviews du groupe, enfin tout ce qui peu donner une vision complète de la carrière de Versailles entre 2007 et 2012. Je vais essayer de ne pas oublier de lier les chansons dont je parle avec une vidéo youtube (un clic sur le titre de la chanson et zou on l'écoute) voire un lien vers le site discogs qui détaille les pistes et les personnes ayant travaillé sur cet opus.

Pour le reste, c'est à venir, je suivrai l'actualité avec les réseaux sociaux, c'est une rédaction différente. 
 

  
Pour commencer, le concept, car Versailles c'est une histoire et on va donc commencer par expliquer ça, j'en viendrai à la chronologie du groupe après cette petite introduction. 
Au départ, il y a « The revenant Choir », leur premier titre sorti qui ébauche le début de l'histoire par une introduction parlée en anglais :

« Aristocrats beautifully attired in a world filled with the smell of roses. There lived two clans,one, who believed that death brings everlasting happiness.the others seek eternal life. One day, both dreams become reality,the others would never be destroyed.They were forced to live in loneliness, like a never ending punishment.
June 2007. The others time had come.Descendants of the rose appeared. within meaning, the memory of that day came flooding back and the story begins... »


« Des aristocrates admirablement vêtus vivaient dans un monde rempli de l'odeur de roses. Là vivaient deux clans, un, qui croyait que la mort apportait le bonheur éternel les autres qui recherchaient la vie éternelle. Un jour, les deux rêves se retrouvent concrétisés, et les seconds ne seraient jamais détruits. Ils ont été forcés de vivre dans la solitude, comme une punition qui ne finira jamais.
Juin 2007. Le temps des autres était venu. Les descendants de la Rose sont apparus, dans la signification, le souvenir de ce jour a resurgi et l'histoire commence... »

 



 

Comme l'introduction le précise, les vêtements et donc les costumes de scène vont avoir une réelle importance, au même titre que la musique et l'histoire de fond. Ils aimaient ce style "Grand Siècle" et ont décidé de partir là dessus pour leur concept (interview Nippon Project ). Qu'on aime ou pas ce style vestimentaire, il est indéniable qu'il contribue aussi au spectacle et à l'histoire racontée au fil des chansons.
Quand on est habitué au métaleux occidentaux, le style peu surprendre, car pour la majorité d'entre nous, le Métal est synonyme de Viking en jean et t-shirt, chevelu et barbu, plus ou moins peigné et aromatisé à la bière !
Versailles ce n'est pas du tout ça ! Je précise aussi que tous les membres de ce groupe sont des hommes, je pense que c'est utile au vu des commentaires sur Hizaki sous les vidéos Youtube et ailleurs. Comme pour tous les groupes de Visual, l'androgynie et l'ambiguité des personnages est voulue. C'est classique, on va dire, dans le genre. Le Visual Kei est une affaire de d'hommes écouté par des femmes... mais pour Versailles c'est un peu plus compliqué de ce côté là. 

Tout d'abord, en plus de l'histoire, chaque membre du groupe est un personnage ( lu dans une interview réalisée aux USA ) : Kamijo est un Prince Vampire, Hizaki une Princesse, Teru le jeune garçon errant, Yuki un chasseur et Jasmine You une Sorcière. Les détails de ces personnages sont donnés dans une interview de
Nippon Project en avril 2008. Kamijo parle aussi des histoires des chansons dans cette interview et avoue que parfois les paroles collent aux personnages par simple coïncidence et que tout s'enchaîne comme une musique de film. Dans une interview de 2008 pour Orient Extrême à Paris, ils plaisantent de leurs rôles et Teru est qualifié de Bouffon car il est le prince du gag selon les autres membres. Il ressort souvent que ce garçon serait un bout-en-train.
Chaque membre a aussi des couleurs de prédilections, elle seront la plupart du temps respectées dans les costumes, il y aura des exceptions selon les singles et les albums. Pour commencer, Kamijo, ses couleurs dominantes sont le noir et le blanc. Hizaki, le rouge. Teru est dans les bleus clairs, et Yuki dans les bleus sombres. Jasmine You a le violet pour couleur dominante et Masashi plus tard portera essentiellement du noir, ponctué parfois de rouge. Le tout dans un style très baroque, chargé et généreusement agrémenté d'ormement dorés, de roses et de plumes. Kamijo porte par exemple toujours une rose sur son costume (sauf sur celui de Destiny The Lovers) et il y a très souvent des plumes. Hizaki a souvent des fleurs sur ses robes. Pour Jasmine c'est des plumes et des fleurs à profusion dans les cheveux. Teru porte presque toujours des shorts très courts et des vestes qui montrent son ventre. Yuki est le plus discret de tous dans ses costumes. 

 

 

Après le concept, place à la chronologie.

 


Deux voies différentes...
2013 - 2016

 

Kamijo annonça le début de sa carrière solo en janvier 2013. Hizaki, Teru, Yuki et Masashi ont décidé de fonder de leur côté un nouveau groupe, « Jupiter » avec Zin comme vocaliste. 

Cliquez sur le logo de chacun pour en savoir plus :